Joseph_Moog_by_Thommy_Mardo_06.JPG

"Clearly he is already among the most brilliant of pianists"

(Gramophone, Bryce Morrison)

 

Les programmes innovants et le vaste répertoire de Joseph Moog, dont la discographie régulièrement primée offre le reflet, caractérisent sa personnalité artistique unique. Une musicalité passionnée, une esthétique sonore aux multiples facettes et une virtuosité envoûtante font le bonheur du public et de la presse du monde entier depuis de nombreuses années. Récompensé du Gramophone Classical Music Award, de deux International Classical Music Awards et nominé pour un Grammy, Joseph Moog se sent chez lui sur les plus grandes scènes du monde.

La saison 2021/2022 le mène dans de grandes salles de concert et festivals, dont l'Opéra Garnier et le Théâtre La Scala à Paris, le Wigmore Hall à Londres, le National Center for the Arts de Taiwan, la Philharmonie du Luxembourg et le Ruhr Piano Festival. La longue collaboration avec le Ballet de l'Opéra de Paris, en tant que soliste de la Rhapsodie Paganini de Rachmaninov, représente un moment fort. L'automne 2021 voit la sortie de deux nouveaux albums chez Onyx Classics, comprenant les Etudes de concert de Schumann d'après les Caprices de Paganini et les Variations Paganini de Brahms ainsi que le Concerto pour piano de Reger et les Intermezzi op.45. Les nombreux concerts de la saison dernière seront reprogrammés lors des saisons futures : débuts avec le Chicago Symphony Orchestra et le Royal Liverpool Philharmonic, concerts avec le Hallé Orchestra Manchester, le Beethovenorchester Bonn, ainsi que des récitals à la Salle Philharmonique de Liège, au Turner Sims Piano Série de Southampton et au Harrogate International Festival.

La saison 2018/2019 a inclus plusieurs temps forts, comme sa prestation avec le Detroit Symphony Orchestra dirigé par Matthias Pintscher, son retour au Royal Albert Hall de Londres avec le Royal Philharmonic Orchestre dans le Concerto n°2 pour piano de Rachmaninov, ses débuts avec le New Japan Philharmonic dans le Concerto n°2 de Brahms dirigé par Lawrence Foster au Sumida Triphony Hall de Tokyo, ou ses récitals à 'Piano aux Jacobins' à Toulouse et au Festival de Musique de Gdansk, entre autres.

Joseph Moog a acquis sa réputation en tant que soliste lors des concerts de la légendaire série Meesterpianisten au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Maison internationale de la musique de Moscou, au New Ross Piano Festival en Irlande, à Fribourg, à Istanbul, au festival de piano Eesti Kontsert de Tallinn, au Mariinsky Theater Auditorium, à l’Alte Oper Frankfurt, au Münchner Gasteig, à la Liederhalle Stuttgart, à la Laeiszhalle de Hambourg, à De Doelen Rotterdam et au Festival de La Roque d'Anthéron. Il s'est produit à plusieurs reprises aux États-Unis : Frick Collection à New York, Gilmore International Piano Series, Portland Piano International, Washington Performing Arts Society, Vancouver Recital Society ainsi qu'au Miami International Piano Festival. Au cours de sa tournée asiatique en octobre 2016, Joseph Moog a joué avec le Hong Kong Sinfonietta et a donné des récitals au Kumho Arts Hall de Séoul, au Tokio's Mushashino Hall et au Singapore International Piano Festival.

Son vaste répertoire de concertos lui a permis de collaborer avec des orchestres reconnus dans le monde entier : Orchestre Philharmonia, Orchestre Hallé, Orchestre Métropolitain de Montréal, Orchestre de la radio des Pays-Bas, Orchestre symphonique de Bournemouth, Philharmonie d'Helsinki, Stuttgart Philharmonique, Bruckner Orchestra Linz, Prague Philharmonic, Poznan Philharmonic, Moscow Radio Symphony Orchestre, Dortmund et Bochum Philharmonic, Orchestre Philharmonique de la Radio Allemande et Orchestre Lamoureux. Le jeune musicien aime travailler régulièrement avec les chefs de renommée mondiale, tels que Yannick Nézet-Séguin, Matthias Pintscher, Thomas Sondergaard, Andrey Boreyko, Michael Sanderling, John Axelrod, Juanjo Mena, Ben Gernon, Gilbert Varga, Christoph Poppen, Pablo Gonzalez, Nicholas Milton, Ari Rasilainen, Markus Poschner, Marcus Bosch, Toshiyuko Kamioka, Fabrice Bollon, Patrick Lange, Othmar Maga et Philippe Entremont.

Fils de deux musiciens d'orchestre professionnels, Joseph Moog a reçu le "Prix Groupe de Rothschild" et a été désigné artiste Steinway en 2009. Il est membre fondateur et directeur artistique du 'Konz Musik Festival' près du Luxembourg, où il réside aujourd'hui, et s'implique activement dans la préservation culturelle de sa ville natale de Neustadt an der Weinstrasse ainsi que de son état natal de Rhénanie-Palatinat.